Le rapport comptable exporté (en compensation)- Guide d'utilisation

1. Comment l'exporter?

Dans l'onglet "Rapport" de Skello, choisir les dates sur lesquelles vous voulez exporter le rapport. Ensuite, cliquez sur la roue en haut à droit puis sur "Exporter vers Excel"

 

Capture_d_e_cran_2018-04-04_a__18.08.30.png 

2. À quoi sert-il?

L'extraction du rapport de paye rassemble toutes les informations que votre comptable pourra rapidement traiter pour éditer les fiches de paye. il se divise en 4 onglet : 

- Onglet 1 : Le tableau

Vous retrouvez les données contractuelles, les données de travail réel sur la période, les données d'Absence et enfin les données de rémunération annexes (primes, repas...) pour chaque employé

- Onglet 2 : La fiche employé

Pour chaque employé, vous retrouvez l'intégralité des horaires des shifts et des absences jour par jour. Cet onglet est une base de donnée de tout ce qu'il s'est passé dans la période sélectionnée

- Onglet 3 : Les absences employés

Dans cet onglet, vous avez les détails des absences triées par employés. Pour chaque absence, sont indiqués le type d'absence, les dates de début et de fin, le nombre d'heures et de jours d'absence

- Onglet 4 : Le compteur

C'est l'onglet qui détaille les informations sur le compteur d'heures et son évolution pendant la période. Plus d'informations sont détaillées plus bas

3. Ce qui change dans le nouveau rapport

- Données contractuelles et données salariales : Les données que nous affichons en début de tableau récapitulatif changent. Vous avez maintenant, pour chaque employé :

Données contractuelles

  • Type de contrat
  • Intitulé du poste
  • Date d’embauche
  • Date de sortie
  • Note de sortie

Données salariales

  • Volume horaire mensuel
  • Heures sup mensualisées (pour les CDI/CDD classique uniquement)
  • Taux Horaire brut moyen (pour les CDI/CDD classique uniquement)
  • Salaire mensuel brut

 

- Les absences, si nécessaire: Pour alléger le rapport, les absences qui n’auront jamais été utilisées dans la période n’apparaissent plus du tout, même dans le 1er onglet.

 

- Fini le solde cumulé, voici le compteur d’heures !

Dans le 1er onglet, retrouvez dans le bloc “heures planning période”:

  • le compteur au début de période

C’est la valeur du compteur au début de la période sélectionnée en générant le rapport

  • les heures en plus et en moins pour chaque semaine.  

Pour chaque semaine, c’est le nombre d’heures en plus ou en moins par rapport à ce qui est prévu par le contrat

  • le compteur en fin de période

C’est la valeur du compteur à la fin de la période sélectionnée

  • les “heures sorties du compteur”

Ce sont les heures que vous avez décidé de sortir du compteur dans la période en cours. Cela vous permet de savoir les heures que vous avez décidé de payer. Exemple : si vous aviez +7h dans le compteur et que vous avez retiré 4h du compteur pour les payer, vous aurez 4h dans cette colonne, et 3h dans la colonne “compteur fin de période”

 

Dans le 2e onglet, retrouvez le détail par employé et par jour :

  • du nombre d’heures travaillées
  • du nombre d’heures d’absences non retirées du compteur
  • du nombre d’heures d’absences retirées du compteur

 

- En compensation, pas de majoration : les pourcentages de majoration entraînant des confusions pour les partenaires qui faisaient de la compensation, nous les avons enlevées. En effet, les majorations dépendent du nombre d’heures supplémentaires à la semaine, alors que la compensation se fait au mois. C’est maintenant à vous de décider, selon votre organisation, à quelle majoration vous voulez payer les heures supplémentaires à la fin du mois.

 

- L’onglet “Compteur”: ce 4e onglet contient un tableau avec les détails du compteur d’heures par employé; il permet d’expliquer comment le compteur a été calculé avec :

  • le compteur au début de la période
  • le nombre total d’heures sur le planning
  • le nombre d’heures d’absences à retirer du compteur
  • le volume horaire hebdomadaire multiplié par le nombre de semaines pleines dans le mois:  par exemple, si dans un mois à 4 semaines pleines, un employé a un contrat à 30h, cette colonne contiendra 120h. Cela nous permet de faire le calcul des heures en plus ou en moins et de trouver le compteur en fin de période.

 

Ainsi, le compteur en fin de période = nombre total d’heures sur le planning - nombre d’heures d’absences à retirer du compteur - volume horaire multiplié par le nombre de semaines pleines.

 

- Les employés séparés par type de contrat : CDI/CDD, Extra ou Forfait jour? Les données dont vous avez besoin sont différentes en fonction de cette caractéristique. Sur le rapport, ces 3 types de contrats sont maintenant séparés pour plus de visibilité et de personnalisation

Différences pour les forfaits jour:

  • il n’y a pas de volume horaire mensuel ni d’heures supp mensualisées
  • le compteur est en nombre de jours et pas en nombre d’heures
  • il n’y a pas de majoration d’heures dûes à la convention collective (comme les heures de nuit)

 

Différences pour les Extras

  • il n’y a pas de volume horaire mensuel ni d’heures supp mensualisées
  • Il n’y a pas de compteur
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 2 sur 2

0 Commentaires

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.